Sécurité des bureaux de tabac

Sécurité des bureaux de tabac

juin 17, 2020 0 Par Julie

Tout propriétaire de bureau de tabac a droit à une aide relative à la sécurisation de son commerce. Pour cela, il doit remplir les conditions imposées par la règlementation. L’activité de débitant de tabac est très réglementée. L’Etat a prévu des subventions dans le but d’aider les commerçants à bien sécuriser leurs locaux, le personnel ainsi que les marchandises. Cela permet aux propriétaires de bureau de tabac d’avoir les moyens pour installer un matériel de sécurité efficace et performant.

Les différentes solutions pour sécuriser le bureau de tabac

Il existe plusieurs solutions pour la sécurisation d’un bureau de tabac. Le propriétaire du commerce peut en choisir en fonction de ses besoins et de ses moyens. L’alarme est le dispositif le plus classique et le plus utilisé. Mais il existe d’autres méthodes encore plus performantes. On peut citer par exemple le générateur de brouillard. Ce dispositif diffuse un nuage épais qui limite la visibilité à 30 cm. Avec cette technique, les cambrioleurs n’ont pas d’autres options que de prendre la fuite. Le générateur de brouillard est tout à fait adapté aux dédits de tabac tout en apportant un maximum de protection au local. Il existe également une solution innovante appelée ADN Synthétique. Ce système consiste à confondre les suspects puis à apporter une preuve de leur présence dans le lieu. Le propriétaire de bureau de tabac aura un code ADN unique et centralisé dans une base de données sécurisée. Les braqueurs seront alors détectés et identifiés de manière formelle.

La solution télésurveillance est aussi idéale pour renforcer la sécurité des bureaux de tabacs. En cas d’anomalie repérée par les détecteurs dans le bureau, une surveillance à distance sera activée au sein du centre de télésurveillance du fournisseur. Ce dispositif complète les autres équipements de sécurité passive. Des spécialistes disponibles 24h/24 et 7j/7 seront présents dans le centre de surveillance pour réalisée les tâches. Enfin, il existe la vidéosurveillance qui est aussi une technique très plébiscitée. Elle contrôle avec un écran les images diffusées par le réseau de caméras de surveillance installées dans le bureau de tabac.

Les équipements de sécurité concernés par la subvention

Plusieurs matériels de sécurité sont éligibles à la subvention de l’Etat. L’équipement de vidéosurveillance buraliste en fait partie. L’installation de ce matériel de sécurité doit être autorisée par la Préfecture. Chaque élément composant le système est subventionné par le gouvernement. Les systèmes d’alarme bénéficient également d’une subvention, qu’il s’agisse d’un alarme sonore ou équipé de générateur de brouillard. Les subventions varient en fonction des capacités de l’équipement. Les rideaux et grilles métalliques se trouvent aussi dans la liste des équipements éligibles à la subvention s’ils respectent les conditions imposées par la réglementation. Il en va de même pour le coffre-fort et le bloc porte.